4.6 Variation du besoin en fonds de roulement et des fonds à rembourser
pictogramme loupe

Les fonds à rembourser correspondent à la valeur faciale des titres en circulation et aux fonds chargés sur les cartes non encore remboursés aux commerçants. Ils résultent de multiples transactions :

  • d’une part, avec les clients pour lesquels les titres sont émis ou les cartes chargées, en contrepartie d’un encaissement comptabilisé soit en trésorerie disponible, soit, selon les réglementations applicables, en fonds réservés principalement en France, en Belgique, aux États-Unis, au Royaume-Uni, au Brésil, en Roumanie et au Mexique ;
  • et d’autre part, avec les commerçants qui sont remboursés par Edenred des titres ou cartes utilisés par les salariés, dans leur établissement.

Compte tenu de la nature des activités Edenred, les éléments du besoin en fonds de roulement principalement suivis sont les fonds à rembourser et les fonds réservés. Ces deux agrégats sont des indicateurs clefs dans la gestion de l’activité.

Les fonds à rembourser sont comptabilisés en passif courant.

257a

Au 31 décembre 2021, le BFR s’élève à -4 880 millions d’euros à comparer à -4 924 millions d’euros au 31 décembre 2020. La variation du BFR (hors dette d’IS) est principalement due à :

  • le dépôt auprès de l’État lié au paiement de l’amende de 157 millions d’euros dans le cadre du litige anti-concurrence (Note 10.3) ;
  • un impact de change de -91 millions d’euros ;
  • et aux autres effets sur l’activité (-6 millions d’euros) se compensant entre :
    • l’impact de la reprise économique entraînant une réduction des fonds à rembourser, car les bénéficiaires ont utilisé les titres accumulés en 2020, suite aux confinements,
    • le renouvellement des titres en circulation.

257b

La mise à jour des taux statistiques de dépréciation des actifs circulants des entités du Groupe n’a pas conduit à la constitution de provisions complémentaires significatives au 31 décembre 2021.