4.7 Variation des fonds réservés
pictogramme loupe

Les fonds réservés sont représentatifs notamment de la valeur faciale des titres de services en circulation soumis à des réglementations particulières dans certains pays (notamment en France pour les solutions Ticket Restaurant® et Ticket CESU). En particulier, ces fonds font l’objet de restrictions quant à leur utilisation et ne sont pas fongibles avec la trésorerie du Groupe. Ils restent la propriété d’Edenred et sont investis dans des instruments financiers donnant lieu à rémunération sous contrainte du régulateur local. Les fonds réservés incluent aussi une partie de fonds liés aux clients directs de PPS.

Les fonds réservés correspondent aux fonds soumis à une réglementation spéciale au Royaume-Uni (879 millions d’euros), en France (813 millions d’euros), en Belgique (408 millions d’euros), aux États-Unis (89 millions d’euros), en Roumanie (87 millions d’euros), au Brésil (36 millions d’euros), au Mexique (32 millions d’euros), à Taïwan (31 millions d’euros), en Italie (19 millions d’euros), aux Émirats arabes unis (12 millions d’euros), en Bulgarie (11 millions d’euros), et en Uruguay (8 millions d’euros).

 

pictogramme graphique

 

258a

 

4.8 Comptes de tiers actifs et passifs

Comptes clients

pictogramme balance

Les créances clients et autres créances sont évaluées selon la norme IFRS 9, cette dernière requiert de reconnaître les pertes attendues et non plus uniquement les pertes avérées. IFRS 9 conduit donc à constater une provision dès la reconnaissance initiale des créances commerciales. S’agissant de créances sans composante financière significative, le Groupe applique le modèle alternatif de la norme qui consiste à provisionner les pertes attendues sur la durée.

 

pictogramme graphique

 

258b