4.1.6 Risques climatiques

Le secteur des services est peu exposé aux risques climatiques. Pour autant, l’évolution vers une économie peu carbonée pourrait notamment avoir un impact sur certaines activités liées à la mobilité professionnelle.

 

4.1.6.1 Risques de transition liés au changement climatique

Identification du risque

La transition vers une économie bas carbone, avec notamment l’introduction de politiques de taxe carbone pour réguler les émissions ou de mécanismes d’incitation à l’utilisation de source d’énergies alternatives, pourrait avoir un impact sur le marché de certaines des solutions de mobilité professionnelle du Groupe.

C’est par exemple le cas à travers le développement du marché des véhicules électriques et le risque d’apparition de nouveaux concurrents spécialisés dans la recharge de véhicules électriques.

Ainsi, en Europe, les véhicules électriques ont représenté plus de 20% de toutes les nouvelles ventes au cours des derniers mois de 2021 et devraient atteindre plus de 50% des nouvelles ventes d’ici à 2030. Cela implique de développer, en plus des offres de cartes-carburant traditionnelles, des offres complètes incluant des solutions de recharge de véhicules électriques pour les flottes de nos clients.

À ce jour, la part des véhicules électriques dans le parc automobile européen total reste inférieure à 5%. Au cours des cinq prochaines années, les véhicules électriques équiperont progressivement les flottes légères (voitures, camionnettes) en Europe, et non les autres segments (véhicules utilitaires poids lourds). Ce segment des flottes légères représente moins de 25% de l’activité des Solutions de mobilité professionnelle du Groupe.

 

Gestion du risque

Cette transition vers les véhicules électriques représente une opportunité pour Edenred via l’augmentation de son marché adressable. En effet, la gestion d’une flotte de véhicules électriques ou d’une flotte mixte nécessite une approche sophistiquée de gestion des besoins en énergie et donc pourrait permettre au Groupe d’offrir une gamme plus large de services et de solutions.

Ces éléments s’intègrent aussi dans la poursuite du déploiement par le Groupe de sa stratégie Beyond Fuel. Cette stratégie vise à offrir des services additionnels à ses clients, en développant des services de gestion de la maintenance, de péages électroniques unifiés ou encore de récupération de taxes pour les sociétés de transports.

Par son activité, le Groupe accompagne aussi la transition écologique en développant des éco services de mobilité durables et en proposant des solutions respectueuses de l’environnement à ses clients.

 

4.2 Procédures judiciaires et d’arbitrage

Dans le cours normal de ses activités, le Groupe est, ou est susceptible d’être, impliqué dans diverses procédures judiciaires et litiges et peut être soumis à des contrôles fiscaux et administratifs.

Les informations concernant les litiges ou arbitrages susceptibles d’avoir ou d’avoir eu dans un passé récent une incidence sensible sur la situation financière du Groupe, son activité ou ses résultats figurent dans la Note 10.3 « Litiges et risques fiscaux », de l’annexe aux comptes consolidés page 299.

À la connaissance de la Société, aucune autre procédure administrative, judiciaire ou arbitrale pouvant avoir des effets significatifs sur la situation financière de la Société et/ou du Groupe n’est engagée à l’encontre de la Société ou de l’une de ses filiales.

La méthode de provisionnement et de comptabilisation des passifs est conforme aux règles comptables en vigueur (cf. le chapitre 7 dont la Note 10.2 page 298).

Les provisions pour litiges, constituées dès la réception par le Groupe d’une assignation et en fonction de l’appréciation du risque faite en concertation avec les Conseils externes du Groupe, sont présentées dans la Note 10.2 « Provisions », de l’annexe aux comptes consolidés page 298.

Enfin, Edenred n’a souscrit aucun engagement significatif se traduisant par un engagement hors bilan autres que ceux figurant dans la Note 11.5 « Engagements hors bilan » de l’annexe aux comptes consolidés page 303.